Vitrification - SARL CES

Aller au contenu

Menu principal :

Vitrification

Technique

Qu’est ce que l’acier vitrifié ?

En combinant les qualités protectrices du verre à haute teneur en silice, le matériau le plus inerte qui existe, à la résistance de structure de l’acier, on fabrique un produit inaltérable :


Au cours d’un procédé continu, les panneaux d’acier sont intensément décapés par sablage, puis cintrés au diamètre requis, chimiquement lavés, recouverts d’une pré-couche anti-oxydante de primaire d’accrochage puis séchés.

Intervient ensuite la phase de vitrification qui consiste en plusieurs pulvérisations de revêtement à base de poudre de verre.

Contrairement à une peinture classique, le verre n’est pas simplement une couche de surface. Il s’imbrique chimiquement et physiquement à l’acier lorsque les panneaux entrent en fusion dans des fours à 840°C. Cette intime liaison chimique et physique dépasse de loin la résistance obtenue par d’autres techniques de protection.

Le résultat est une extraordinaire finition protectrice de l’acier, extrêmement solide, à couleur stable, brillante, facile d’entretien et sans danger pour l’environnement.

Ce procédé Anglo-Saxon date de l’après-guerre. Il convient à tous types de stockages liquides ou solides, à des PH oscillant entre 2 et 11, ainsi qu’à des amplitudes de températures très larges.  


Avantages de la technique :

  • Garantie d’une résistance à la corrosion très élevée,

  • Etanchéité  et solidité absolue,

  • Permet de stocker des liquides des plus acides aux plus alcalins,

  • Permet de stocker des liquides à des températures très élevées,

  • L’assemblage par panneaux permet un montage simple par boulonnage et joints d’étanchéité,

  • Ces cuves sont modulables, extensibles et démontables,

  • Possibilité de couverture rigide ou souple.


 
Retourner au contenu | Retourner au menu